Lancement du Marché unique aérien africain

Ce 28 janvier 2018, au Siège de l’Union Africaine d’Addis Abbeba, a eu lieu une cérémonie de lancement du Marché Unique Africain du Transport Aérien (Single African Air Transport Market) qui réunit 23 pays africains.

L’intérêt de ce Marché Unique est l’ouverture de l’espace africain en terme de transport aérien, de réduction des coûts transport et de promouvoir le commerce interafricain.

Le Single African Air Transport Market a été inauguré par le Président de l’Union Africaine (UA) en présence du Président de la Commission de l’UA, Moussa Faki Mahamat et du Président togolais, Faure Gnassingbe.

Les 23 pays signataires des Accords de ce Single Air Transport Market sont le Rwanda, Afrique du Sud, Benin, Cote d’Ivoire, Kenya, Botswana, Burkina Faso, Cap Verd, Congo, Misiri, Ethiopia, Ghana, Gabon, Guinea, Liberia, Mali, Mozambique, Nigeria, Sierra Leone, Swaziland, Togo, Zimbabwe, Niger.

Kagame fier de cette innovation

« En ce jour, nous lançons un marché Unique de transport aérien des personnes et des biens. C’est un pas mémorable qui donne de l’espoir à nos pays pour ce qui est du secteur de transport. Nous sommes prêts de faire un Marché Commun Africain. Ce projet se fera au cours de cette année », a déclaré le Président Paul Kagame dans le souci de monter beaucoup de projets qui peuplent sa conscience au cours de son court mandat d’une année.

Pour lui, ce Marché Commun Africain ou Zone de Libre Echange Africaine se basera sur l’interconnection des infrastructures socio économiques (routes, energie…) et sur l’économie virtuelle (informatique) dans une sorte de solidarité mutuelle sans qu’un pays ou une région décide de faire cas à part.

Sur ce Chapitre, il est dit que le Président de l’UA, Paul Kagame a convié ses pairs à Kigali pour le 21 mars prochain date où il déclarera ce projet de ZLEC (Zone Africaine de Libre Echange).